Parking P2

Un parking écoresponsable
comme repère urbain

Un parking écoresponsable
comme repère urbain

Un parking écoresponsable
comme repère urbain

Le fonctionnement de l’éco-quartier de la cartoucherie repose notamment sur le principe suivant : Les véhicules sont stationnés en entrée de la ZAC pour privilégier, en cœur de site, les circulations piétonnes. Ce second projet de parking pour le quartier abrite dans les étages en demi-niveaux 440 stationnements de véhicules légers et, au rez-de-chaussée, des emplacements pour le covoiturage et l’autopartage, un parc à vélo sécurisé ainsi que les services liés à l’entretien des véhicules. Il accueille, sur son dernier étage deux tours aéro-réfrigérantes pour la production d’air frai relié au réseau urbain. Ainsi, la dimension emblématique de cet ouvrage, situé en proue de la ZAC de la Cartoucherie est indéniable. Le projet, lié à sa position stratégique, est un repère urbain et la vitrine d’un quartier à la qualité ambitieuse. Il cristallise volontairement par ses formes et ses matériaux, l’attention et les regards de tous au-delà des rues attenantes

A ce titre, notre ambition était de concevoir un projet singulier devant signifier pour tout passant plusieurs dimensions. Premièrement, un bâtiment qui crée le mystère sur les activités abritées et protège des regards extérieurs. Il est une barrière acoustique et permet d’isoler le quartier de toute pollution liée à la rocade. Deuxièmement, par sa façade de lame métallique en cinétique changeante selon les points de vue, invite le public à visiter la ZAC et offrir l’image d’un bâtiment sobre, élégant et intemporel. La composition de l’édifice et son emplacement étaient par conséquent dictés par la prise en considération de la situation qu’entretient cet édifice avec la ZAC et le rôle majeur de sa centralité dans le site.

ToulouseHaute-Garonne

ToulouseHaute-Garonne

Ce projet a été étudié au stade du concours pour Oppidea. Le bâtiment mesure 10 550 m2 pour un coût de 4 664 640 €HT. REC architecture remercie MAS BTP : Entreprise générale mandataire
TPFI : Bureau d’étude TCE.

Contrat cadre de maîtrise d’œuvre pour travaux d’aménagement de l’Aérogare

Un parking écoresponsable
comme repère urbain

Un parking écoresponsable
comme repère urbain

Un parking écoresponsable
comme repère urbain

Le fonctionnement de l’éco-quartier de la cartoucherie repose notamment sur le principe suivant : Les véhicules sont stationnés en entrée de la ZAC pour privilégier, en cœur de site, les circulations piétonnes. Ce second projet de parking pour le quartier abrite dans les étages en demi-niveaux 440 stationnements de véhicules légers et, au rez-de-chaussée, des emplacements pour le covoiturage et l’autopartage, un parc à vélo sécurisé ainsi que les services liés à l’entretien des véhicules. Il accueille, sur son dernier étage deux tours aéro-réfrigérantes pour la production d’air frai relié au réseau urbain. Ainsi, la dimension emblématique de cet ouvrage, situé en proue de la ZAC de la Cartoucherie est indéniable. Le projet, lié à sa position stratégique, est un repère urbain et la vitrine d’un quartier à la qualité ambitieuse. Il cristallise volontairement par ses formes et ses matériaux, l’attention et les regards de tous au-delà des rues attenantes

Restructuration de l’aérogare de La Rochelle

Un parking écoresponsable
comme repère urbain

Un parking écoresponsable
comme repère urbain

Un parking écoresponsable
comme repère urbain

Le fonctionnement de l’éco-quartier de la cartoucherie repose notamment sur le principe suivant : Les véhicules sont stationnés en entrée de la ZAC pour privilégier, en cœur de site, les circulations piétonnes. Ce second projet de parking pour le quartier abrite dans les étages en demi-niveaux 440 stationnements de véhicules légers et, au rez-de-chaussée, des emplacements pour le covoiturage et l’autopartage, un parc à vélo sécurisé ainsi que les services liés à l’entretien des véhicules. Il accueille, sur son dernier étage deux tours aéro-réfrigérantes pour la production d’air frai relié au réseau urbain. Ainsi, la dimension emblématique de cet ouvrage, situé en proue de la ZAC de la Cartoucherie est indéniable. Le projet, lié à sa position stratégique, est un repère urbain et la vitrine d’un quartier à la qualité ambitieuse. Il cristallise volontairement par ses formes et ses matériaux, l’attention et les regards de tous au-delà des rues attenantes

Architecturalement, le projet est un signal et un moyen de communication, pour donner une nouvelle image de l’aérogare, relookée, moderne, associée à son territoire. A ce jour, l’aéroport fait de nouveau appel à l’équipe REC pour l’accompagner dans une nouvelle extension du côté du hall d’embarquement. La sortie du royaume uni de l’Union Européenne engendre des mesures de sureté complémentaires s’exprimant par la création d’un hall d’embarquement contrôlé dédié aux départs hors zone Schengen.

ToulouseHaute-Garonne

ToulouseHaute-Garonne

Ce projet a été étudié au stade du concours pour Oppidea. Le bâtiment mesure 10 550 m2 pour un coût de 4 664 640 €HT. REC architecture remercie MAS BTP : Entreprise générale mandataire
TPFI : Bureau d’étude TCE.

Aéroport de Mayotte

Un parking écoresponsable
comme repère urbain

Un parking écoresponsable
comme repère urbain

Un parking écoresponsable
comme repère urbain

Le fonctionnement de l’éco-quartier de la cartoucherie repose notamment sur le principe suivant : Les véhicules sont stationnés en entrée de la ZAC pour privilégier, en cœur de site, les circulations piétonnes. Ce second projet de parking pour le quartier abrite dans les étages en demi-niveaux 440 stationnements de véhicules légers et, au rez-de-chaussée, des emplacements pour le covoiturage et l’autopartage, un parc à vélo sécurisé ainsi que les services liés à l’entretien des véhicules. Il accueille, sur son dernier étage deux tours aéro-réfrigérantes pour la production d’air frai relié au réseau urbain. Ainsi, la dimension emblématique de cet ouvrage, situé en proue de la ZAC de la Cartoucherie est indéniable. Le projet, lié à sa position stratégique, est un repère urbain et la vitrine d’un quartier à la qualité ambitieuse. Il cristallise volontairement par ses formes et ses matériaux, l’attention et les regards de tous au-delà des rues attenantes

Le parti architectural s’inspire des grands toits et des varangues locales pour définir de vastes espaces couverts, protégés des pluies et du soleil. Le hall public est conçu comme un vaste espace d’échange, de service et d’attente, en contact direct avec l’extérieur. Cette zone de transition perpétue une tradition locale, la varangue, typique de l’île de Mayotte, et constitue, telle une halle de marché, un lieu de vie et de rencontre, élément indispensable au tissu local.

Les différentes activités donnent à cet espace toute sa force et son dynamisme. La simplicité de l’organisation des fonctions confère une grande lisibilité du fonctionnement de l’aérogare aux utilisateurs pour assurer une maîtrise optimale des fonctions, des flux et de la sécurité de tous les usagers. Enfin, la conception du bâtiment a intégré depuis les premiers mois de la réflexion, la volonté d’un projet environnemental réduisant les consommations d’énergie selon une architecture circonstanciée inspirée par les constructions traditionnelles locales.

ToulouseHaute-Garonne

ToulouseHaute-Garonne

Ce projet a été étudié au stade du concours pour Oppidea. Le bâtiment mesure 10 550 m2 pour un coût de 4 664 640 €HT. REC architecture remercie MAS BTP : Entreprise générale mandataire
TPFI : Bureau d’étude TCE.

New Up

Un parking écoresponsable
comme repère urbain

Un parking écoresponsable
comme repère urbain

Un parking écoresponsable
comme repère urbain

Le fonctionnement de l’éco-quartier de la cartoucherie repose notamment sur le principe suivant : Les véhicules sont stationnés en entrée de la ZAC pour privilégier, en cœur de site, les circulations piétonnes. Ce second projet de parking pour le quartier abrite dans les étages en demi-niveaux 440 stationnements de véhicules légers et, au rez-de-chaussée, des emplacements pour le covoiturage et l’autopartage, un parc à vélo sécurisé ainsi que les services liés à l’entretien des véhicules. Il accueille, sur son dernier étage deux tours aéro-réfrigérantes pour la production d’air frai relié au réseau urbain. Ainsi, la dimension emblématique de cet ouvrage, situé en proue de la ZAC de la Cartoucherie est indéniable. Le projet, lié à sa position stratégique, est un repère urbain et la vitrine d’un quartier à la qualité ambitieuse. Il cristallise volontairement par ses formes et ses matériaux, l’attention et les regards de tous au-delà des rues attenantes

Architecturalement, le projet est un signal et un moyen de communication, pour donner une nouvelle image de l’aérogare, relookée, moderne, associée à son territoire. A ce jour, l’aéroport fait de nouveau appel à l’équipe REC pour l’accompagner dans une nouvelle extension du côté du hall d’embarquement. La sortie du royaume uni de l’Union Européenne engendre des mesures de sureté complémentaires s’exprimant par la création d’un hall d’embarquement contrôlé dédié aux départs hors zone Schengen.

ToulouseHaute-Garonne

ToulouseHaute-Garonne

Ce projet a été étudié au stade du concours pour Oppidea. Le bâtiment mesure 10 550 m2 pour un coût de 4 664 640 €HT. REC architecture remercie MAS BTP : Entreprise générale mandataire
TPFI : Bureau d’étude TCE.

Extension aérogare mp² de Marignane

Un parking écoresponsable
comme repère urbain

Un parking écoresponsable
comme repère urbain

Un parking écoresponsable
comme repère urbain

Le fonctionnement de l’éco-quartier de la cartoucherie repose notamment sur le principe suivant : Les véhicules sont stationnés en entrée de la ZAC pour privilégier, en cœur de site, les circulations piétonnes. Ce second projet de parking pour le quartier abrite dans les étages en demi-niveaux 440 stationnements de véhicules légers et, au rez-de-chaussée, des emplacements pour le covoiturage et l’autopartage, un parc à vélo sécurisé ainsi que les services liés à l’entretien des véhicules. Il accueille, sur son dernier étage deux tours aéro-réfrigérantes pour la production d’air frai relié au réseau urbain. Ainsi, la dimension emblématique de cet ouvrage, situé en proue de la ZAC de la Cartoucherie est indéniable. Le projet, lié à sa position stratégique, est un repère urbain et la vitrine d’un quartier à la qualité ambitieuse. Il cristallise volontairement par ses formes et ses matériaux, l’attention et les regards de tous au-delà des rues attenantes

Architecturalement, le projet est un signal et un moyen de communication, pour donner une nouvelle image de l’aérogare, relookée, moderne, associée à son territoire. A ce jour, l’aéroport fait de nouveau appel à l’équipe REC pour l’accompagner dans une nouvelle extension du côté du hall d’embarquement. La sortie du royaume uni de l’Union Européenne engendre des mesures de sureté complémentaires s’exprimant par la création d’un hall d’embarquement contrôlé dédié aux départs hors zone Schengen.

ToulouseHaute-Garonne

ToulouseHaute-Garonne

Ce projet a été étudié au stade du concours pour Oppidea. Le bâtiment mesure 10 550 m2 pour un coût de 4 664 640 €HT. REC architecture remercie MAS BTP : Entreprise générale mandataire
TPFI : Bureau d’étude TCE.

Extension du hall A de l’Aéroport Toulouse-Blagnac

Un parking écoresponsable
comme repère urbain

Un parking écoresponsable
comme repère urbain

Un parking écoresponsable
comme repère urbain

Pour L’extension du Hall A de l’Aéroport, ATB a fait appel à REC pour concourir et imaginer un nouveau Hall desservant une jetée en rez de piste associée à de nouveaux postes avion. C’est un projet structurant pour la zone Sud de l’aéroport, avec un grand Hall et ses dispositifs de contrôle, une jetée desservant 5 portes d’embarquement/débarquement à pied en rez de piste, plus 5 portes pour le transfert en bus vers les avions stationnés en deuxième ligne.

Notre démarche architecturale privilégie fluidité, sobriété et identité du territoire, au service de l’objectif d’efficacité fonctionnelle et économique fixé par ATB. La matière massive de la brique associée à la sculpture de la lumière naturelle confère aux espaces de réelles qualités, un grand confort d’usage pour les passagers ; et développe une image signifiante pour le site aéroportuaire de Toulouse-Blagnac.

ToulouseHaute-Garonne

ToulouseHaute-Garonne

Ce projet a été étudié au stade du concours pour Oppidea. Le bâtiment mesure 10 550 m2 pour un coût de 4 664 640 €HT. REC architecture remercie MAS BTP : Entreprise générale mandataire
TPFI : Bureau d’étude TCE.

Passerelle piétonne

Un parking écoresponsable
comme repère urbain

Un parking écoresponsable
comme repère urbain

Un parking écoresponsable
comme repère urbain

Le fonctionnement de l’éco-quartier de la cartoucherie repose notamment sur le principe suivant : Les véhicules sont stationnés en entrée de la ZAC pour privilégier, en cœur de site, les circulations piétonnes. Ce second projet de parking pour le quartier abrite dans les étages en demi-niveaux 440 stationnements de véhicules légers et, au rez-de-chaussée, des emplacements pour le covoiturage et l’autopartage, un parc à vélo sécurisé ainsi que les services liés à l’entretien des véhicules. Il accueille, sur son dernier étage deux tours aéro-réfrigérantes pour la production d’air frai relié au réseau urbain. Ainsi, la dimension emblématique de cet ouvrage, situé en proue de la ZAC de la Cartoucherie est indéniable. Le projet, lié à sa position stratégique, est un repère urbain et la vitrine d’un quartier à la qualité ambitieuse. Il cristallise volontairement par ses formes et ses matériaux, l’attention et les regards de tous au-delà des rues attenantes

A ce titre, notre ambition était de concevoir un projet singulier devant signifier pour tout passant plusieurs dimensions. Premièrement, un bâtiment qui crée le mystère sur les activités abritées et protège des regards extérieurs. Il est une barrière acoustique et permet d’isoler le quartier de toute pollution liée à la rocade. Deuxièmement, par sa façade de lame métallique en cinétique changeante selon les points de vue, invite le public à visiter la ZAC et offrir l’image d’un bâtiment sobre, élégant et intemporel. La composition de l’édifice et son emplacement étaient par conséquent dictés par la prise en considération de la situation qu’entretient cet édifice avec la ZAC et le rôle majeur de sa centralité dans le site.

ToulouseHaute-Garonne

ToulouseHaute-Garonne

Ce projet a été étudié au stade du concours pour Oppidea. Le bâtiment mesure 10 550 m2 pour un coût de 4 664 640 €HT. REC architecture remercie MAS BTP : Entreprise générale mandataire
TPFI : Bureau d’étude TCE.

Mobilité

Se déplacer

Elément constant de nos vies, la mobilité est un sujet incontournable s’appuyant sur la notion de multimodalité et d’une approche intégrée à l’urbanisme et au transport.

Les modes de voyage, de déplacement sont des flux à l’échelle du tissu urbain, paysager prenant en compte les formes les plus variées d’organisation et de croissance de nos villes dans son ensemble.

Ce thème, cher à nos yeux, fait l’objet de nombreuses réflexions dans notre approche de nos métiers. Que ce soient les gares, les aéroports, les pôles multimodaux , le groupe REC développe depuis sa création des compétences dans le domaine des transports…

Notre vie n’est que mouvement.Michel de Montaigne

Se déplacer

Hyperloop

Nous sommes partenaires de Transpod Hyperloop depuis plus de 5 ans.

Projet phare de notre groupe, ce mode de transport pourra dépasser les 1000 km par heure. Nous y croyons et accompagnons la société franco- canadienne dans tous les projets significatifs expérimentaux et immobiliers. Centre d’essais, salons de démonstration, gares pour les promoteurs, design des pods et réflexion sur l’urbanisme de demain, les sujets sont des plus variés.

Hyperloop

Ces derniers mois, nous participons au premier centre d’essai européen avec une piste d’essai de plusieurs kilomètres aux abords de Limoges. Nos équipes développent ainsi ce qui sera un projet industriel et architectural d’envergure. La complexité du défi à relever est à la hauteur des enjeux des modes de vie de demain. Les architectes et ingénieurs du groupe participent au développement en R&D d’un sujet passionnant qui accompagnera notre structure pendant de longues années.

Dans les airs

Plus de 7 aéroports étudiés, plus de 100 000 m² de surfaces construites dans le domaine aéroportuaire.

Premier projet d’envergure, l’aérogare de Mayotte fut un véritable tremplin pour REC. Beau, emblématique et identitaire, cet équipement fut un déclencheur. Depuis, Nice, La Rochelle, Marignane, Toulouse, Bordeaux sont, entre autres, des équipements que nous avons su développer, étudier et construire.

Dans les airs

Les principes architecturaux qui nous animent sont la lumière et l’espace. Comment accueillir aux mieux les voyageurs, comment accompagner les maitres d’ouvrages dans le développement de leurs plateformes sont pour nous des questions et des enjeux forts. A la fois plaque tournante et destination finale, nous mettons un point d’honneur à contextualiser, à nous approprier une fonctionnalité des plus complexes. Tri bagages, salons, salle d’enregistrement, jetées en air side ou en faux contact… toutes les zones aéroportuaires font l’objet de réflexion et de spécificités techniques.

Mobilité Urbaine

Une dizaine de parkings silo, un contrat cadre avec la SNCF, des projets de mobilité durable

Le développement de nos métropoles contemporaines passe par des lieux singuliers tissant le paysage urbain. Les enjeux sociétaux, environnementaux sont importants et périlleux car ils conduiront à rendre agréable ou difficile l’appréhension de la vie au cœur de la ville. Parkings silo, gares, plateformes d’échanges, drives sont de sujets que nous développons depuis plus de 15 ans avec une attention particulière. L’approche que nous menons s’appuie sur des choix stratégiques d’organisation minimisant les distances et facilitant les transitions pour la mobilité performante

Mobilité Urbaine

Le fonctionnement de l’éco-quartier de la cartoucherie repose notamment sur le principe suivant : Les véhicules sont stationnés en entrée de la ZAC pour privilégier, en cœur de site, les circulations piétonnes. Ce second projet de parking pour le quartier abrite dans les étages en demi-niveaux 440 stationnements de véhicules légers et, au rez-de-chaussée, des emplacements pour le covoiturage et l’autopartage, un parc à vélo sécurisé ainsi que les services liés à l’entretien des véhicules. Il accueille, sur son dernier étage deux tours aéro-réfrigérantes pour la production d’air frai relié au réseau urbain. Ainsi, la dimension emblématique de cet ouvrage, situé en proue de la ZAC de la Cartoucherie est indéniable. Le projet, lié à sa position stratégique, est un repère urbain et la vitrine d’un quartier à la qualité ambitieuse. Il cristallise volontairement par ses formes et ses matériaux, l’attention et les regards de tous au-delà des rues attenantes

Notre approche a permis de développer des réseaux de compétences connexes à nos métiers. Ainsi les gares, les hubs de transport et parkings silos sont venus enrichir la diversité de notre activité. Ces équipements sont des conceptions spécifiques que nos architectes et ingénieurs appréhendent dans une recherche de qualité architecturale et technique.