Logements de la ZAC de Malpère – Toulouse

Perspective à l'aube depuis le parc des différents îlots de la ZAC de Malpère, un plan d'eau refléte les lumieres du parc
05.06.2020

Logements de la ZAC de Malpère

Toulouse

Logements de la ZAC de Malpère

Toulouse

Logements de la ZAC de Malpère

Toulouse

Perspective à l'aube depuis le parc des différents îlots de la ZAC de Malpère, un plan d'eau refléte les lumieres du parc

ToulouseHaute-Garonne

ToulouseHaute-Garonne

  • Maitrise d’Ouvrage : Nexity
  • Partenaires :
    • Bet : G2 Ingénierie, Occinergy, Ingédoc, Polyexpert environnement
    • Économiste : Coséco économiste
    • Paysagiste : Julie Poirel
  • Livraison : 2024
  • Coût : NC
  • Surface : 15 589 m2

En lisière de la ZAC de Malpère, le projet est structuré autour d’une voie de desserte centrale. Les bâtiments s’implantent en peigne pour s’ouvrir sur les corridors paysagers qui ponctuent l’opération. L’intégration du projet s’appuie sur la pente naturelle du site afin de masquer partiellement les socles dédiés au stationnement. Le projet comprend 7 bâtiments à destination exclusive de logements dont 5 collectifs et 2 intermédiaires pour plus de 230 logements. Les bâtiments se déploient selon un épannelage croissant depuis Saint-Orens de Gameville vers Toulouse afin de s’adapter aux spécificités du contexte environnant.

Perspective éloigné de jour de l'ensemble du projet depuis l'autre côté de la route, bâtiments blanc/beige et arbres en fond
Perspective aérienne de l'emprise du projet, toiture végétalisé et parc en arriére plan

Trois types de traitements sont mis en place suivant le positionnement des bâtiments sur la parcelle, avec des volumes parés de façades protectrices au sud, des volumes séquencés en cœur d’ilot et des volumes largement ouverts sur le paysage au nord. Ces trois thématiques s’expriment également à travers le traitement des toitures, par l’usage de toitures terrasses sur les collectifs au sud-ouest, pour une écriture urbaine et l’intégration de « maisons sur le toit » caractérisées par des toitures en pente sur les bâtiments collectifs côté parc, au nord. Les logements intermédiaires réinterprètent l’archétype d’un front de rue ancien, par l’alignement de maisons à pignon, avec toitures à deux pans. L’équipe a l’ambition d’un projet où le vocabulaire architectural donne une lecture urbaine cohérente et homogène, en lien étroit avec le paysage.

Perspective verticale d'un îlot R+6 avec toiture terrasse et vue sur le parc

Ainsi, sur l’ensemble du projet, les bâtiments partagent un même « air de famille » qui se traduit par une matérialité et une composition communes. A l’image d’un Faubourg, la palette de matériaux présente une mixité de teintes qui s’exprime à travers les façades en béton peint ou en enduit, dans une gamme de tons naturels de blanc cassé, de beige et gris perle en cohérence avec le contexte environnant.

Perspective zoommé d'un îlot maison R+3, au premier plan une personne promène son chien

Collège de la Savane – Saint-Martin

Perspective vue aérienne du collège de la Savane
10.11.2020
Le collège de la Savane s’inscrit dans le cadre du schéma directeur d’un quartier ambitieux pour la population de Saint-Martin. L’urbanisme interconnecté avec les futurs équipements participe à la conception d’un nouveau centre d’activité pour créer un lieu de vie autour du sport et de l’éducation.

Hydropolis – Montpellier

Perpective depuis le jardin arboré qui mène au hall d'accueil, le hall est dans le fond à droite du bâtiment en U
10.11.2020
Entité au sein du campus de pharmacie de Montpellier, hydropolis est un projet identifiable et repérable. En articulation avec un bâtiment existant restructuré, le projet présente une extension sur 3 niveaux en partie Ouest d’un site arboré présentant un cadre de vie qualitatif.

Extension de l’hôtel d’entreprises Innoprod – Albi

Perspective de nuit depuis le parking face au bâtiment, façade blanche et R+1 en briquette, salle de conférence en colonne de brique en exergue
11.06.2020
Avec une augmentation de sa fréquentation, l’hôtel d’entreprise est déjà un élément clé du parc technopolitain d’Albi. Son extension se compose d’un ensemble de bureaux fonctionnels avec tous les services nécessaires associés ainsi que d’une salle de conférence, équipement phare pour l’agglomération de l’Albigeois.

Groupe scolaire Jean-Jacques Rousseau – Albi

Photographie depuis la cours de récréation, il y a un sol amortissant pour l'aire de jeux
10.11.2020
Ancienne crèche mitoyenne à une école primaire, le groupe scolaire Jean-Jacques Rousseau se voit transformé et agrandi pour accueillir un restaurant scolaire pour la nouvelle école maternelle et l’école primaire maintenue.

Lycée de l’aéronautique – Blagnac

Photographie au petit matin de la façade qui donne sur la rue
04.06.2020
A la porte de la ZAC Andromède en cours d’urbanisation sur la commune de Blagnac, le lycée de l’aéronautique accueille 1 700 élèves. La proximité visuelle avec les halls d’assemblage des AIRBUS A380 et A350 est une motivation indéniable des jeunes attirés par le secteur des métiers de l’aéronautique.

Lycée des métiers Hélène Boucher – Toulouse

Perspective depuis le parvis de la façade principale de Hélène Boucher
03.06.2020
Pour la restructuration et l’extension du Lycée des métiers Hélène Boucher, la Région Occitanie a fait appel aux compétences de REC pour concourir et imaginer un nouvel établissement au cœur de la ville de Toulouse.

Centre commercial – Orléans

Perspective de nuit d'une facade perforée du bâtiment qui laisse passer la lumiére
03.06.2020
A l’image de nombreux centres commerciaux, mieux accueillir les clients est un point majeur dans l’évolution des commerces et des galeries marchandes. Pour se faire, nos références remettent en question les codes habituels.

Collège 600 élèves – Beauzelle

04.06.2020
La construction du collège 700 BEPOS de Beauzelle est l’opportunité de poser l’une des dernières pierres du vaste projet d’aménagement de la ZAC Andromède. Il s’inscrit pleinement dans les ambitions de développement de la commune et du Conseil départemental.

Lycée d’enseignement général – Sommières

Perspective fin de journée sur le parvis du lycée sommières
03.06.2020
La réalisation du Lycée à Sommières s’inscrit dans une démarche architecturale et environnementale ambitieuse. Le contexte minéral oscille entre plaine et coteaux boisés et symbolise le développement post-agricole de l’ouest de la commune.

USLD 80 lits – Hôpital – Gaillac

Photographie de l'hôpital de Gaillac de l'arriére cour avec de la végétation
09.06.2020
Le centre hospitalier de Gaillac a entrepris un plan de rénovation et d’extension du pôle sanitaire. Inscrit au cœur d’un schéma directeur pluriannuel, cette opération qui regroupe la pharmacie, les services informatiques, l’administration, les services de USLD et de médecine (60 lits) est névralgique pour la vie future de l’établissement.

Logements « Cœur Bourbon » – Montauban

Perspective de l'ensemble du projet depuis le parvis de la gare
05.06.2020
Au pied de la gare de Montauban, cet avant-poste entre voie ferrée, Tarn et Canal, est l’expression d’une volonté ambitieuse de réécrire un morceau de ville urbaine, verte, solidaire et innovante.

USLD 80 lits – Hôpital Marchant – Toulouse

Photographie de l'ensemble du bâtiment blanc depuis la route qui méne à l'entrée, soubassement brique, ciel bleu profond
09.06.2020
Le Centre Hospitalier Gérard Marchant, établissement référent en Haute Garonne pour l’accueil, les soins et le suivi des patients atteints de pathologie mentale, complété son offre avec une Unité de Soins Longue Durée de 80 lits.

EHPAD – Pont-de-Salars

Photographie verticale depuis les jardins du bâtiment, panneaux photovoltaiques sur le toit, des coursives permettent aux chambres de communiquer
09.06.2020
Posé sur un paysage à forte déclivité, la maison de retraite répond à une logique de plateaux tout en longueur. L’ensemble des différents volumes identifie un bâtiment longiligne à l’architecture contemporaine inscrite dans son contexte.

Hôpital – Albi

Photographie depuis le jardin de la façade parsemés de vitrage et de bandeaux verticaux couleurs briques
09.06.2020
Centre hospitalier de référence du Tarn Nord, l’hôpital d’Albi se développe sur un foncier contraint en centre-ville. Fort des besoins de restructuration et d’augmentation capacitaire en hébergement et soins de suite, le projet a composé avec les contraintes fortes de continuité d’exploitation et de trois ans de travaux en cœur de site.