REC

Santé

Un établissement contemporain
au cœur de Gaillac

Un établissement contemporain
au cœur de Gaillac

Un établissement contemporain
au cœur de Gaillac

Photographie zoomé de biais de la façade en briquette de l'Hôpital de Gaillac, ciel clair nuageux

Le centre hospitalier de Gaillac a entrepris un plan de rénovation et d’extension du pôle sanitaire.

Inscrit au cœur d’un schéma directeur pluriannuel, cette opération qui regroupe la pharmacie, les services informatiques, l’administration, les services de USLD et de médecine (60 lits) est névralgique pour la vie future de l’établissement.

Photographie d'ensemble d'une aile principale en brique, soubassement anthracite encadré d'un bandeau blanc, accès voiture et végétation en premier plan
Photographie d'un angle entre deux façades en terre cuite ocre et menuiseries anthracites

Nouveau signal du centre hospitalier de Gaillac, le projet s’attache à être une insertion architecturale circonstanciée au site, sobre et moderne, ancrée dans son territoire. S’offrira à la vue de l’arrivant une équerre de terre cuite incluse dans le volume existant revêtu d’une ondoyante enveloppe métallique.

La voiture auparavant omniprésente s’effacera désormais derrière à un parterre engazonné en espaliers qui masquera habilement le stationnement. Un des enjeux forts du projet sera la mise en scène de la nouvelle entrée du centre hospitalier et de son identité. Au travers d’un véritable parvis longeant le bâtiment, les aménagements urbains et la signalétique joueront un rôle majeur pour l’image contemporaine du futur centre hospitalier.

Photographie verticale d'une partie de la façade, premier plan engazonné, deux lignes blanches entourent la briquette
Photographie d'une entrée végétalisée de l'arrière cours du bâtiment, façade terre cuite
Photographie verticale d'une partie de la façade principale, briquettes et soubassement anthracite

GaillacTarn

GaillacTarn

Ce projet a été livré en 2021 pour Centre Hospitalier de Gaillac. Le bâtiment mesure 4 700 m2 pour un coût de 6 400 000 €. REC architecture mandataire remercie BET : OTEIS, HQE : NEPSEN – Economiste : Alayrac – Acousticien : Tisseyre.