Au cœur de la cité épiscopale

Au cœur
de la cité épiscopale

Au cœur
de la cité épiscopale

Au cœur
de la cité épiscopale

Centre hospitalier de référence du Tarn Nord, l’hôpital d’Albi se développe sur un foncier contraint en centre-ville. Fort des besoins de restructuration et d’augmentation capacitaire en hébergement et soins de suite, le projet a composé avec les contraintes fortes de continuité d’exploitation et de trois ans de travaux en cœur de site.

Outre la restructuration dans les murs des services de la pharmacie, le projet a visé à composer un nouveau bâtiment destiné à l’hébergement d’obstétrique, de pédiatrie ainsi que de médecine et endocrinologie.

Cette nouvelle aile, en articulation avec l’existant par les PC médicaux et locaux de service, compose au sein de l’hôpital un patio paysagé très apprécié des usagers. Outre une fonctionnalité affirmée, une attention particulière a été apportée à la qualité des lieux de vie, offrant notamment aux patients de grandes portes fenêtres offrant une vue sur les espaces verts.

Associant avec pertinence béton et terre cuite contemporaine, le projet architectural s’intègre avec modernité, non seulement dans l’architecture de l’hôpital mais aussi dans la ville, au contact direct du cœur de ville, désormais classé au Patrimoine mondial de l’Unesco.

AlbiTarn

AlbiTarn

Ce projet a été livré en 2010 pour CH d’Albi. Le bâtiment mesure 12 000 m2 pour un coût de 20 000 000 €. REC architecture remercie Cardete et Huet, architecte mandataire, BET : BEFS, BETOM.

E.H.P.A.D. à Pont de Salars

E.H.P.A.D. à
Pont de Salars

E.H.P.A.D. à
Pont de Salars

E.H.P.A.D. à
Pont de Salars

Centre hospitalier de référence du Tarn Nord, l’hôpital d’Albi se développe sur un foncier contraint en centre-ville. Fort des besoins de restructuration et d’augmentation capacitaire en hébergement et soins de suite, le projet a composé avec les contraintes fortes de continuité d’exploitation et de trois ans de travaux en cœur de site.

Outre la restructuration dans les murs des services de la pharmacie, le projet a visé à composer un nouveau bâtiment destiné à l’hébergement d’obstétrique, de pédiatrie ainsi que de médecine et endocrinologie.

Cette nouvelle aile, en articulation avec l’existant par les PC médicaux et locaux de service, compose au sein de l’hôpital un patio paysagé très apprécié des usagers. Outre une fonctionnalité affirmée, une attention particulière a été apportée à la qualité des lieux de vie, offrant notamment aux patients de grandes portes fenêtres offrant une vue sur les espaces verts.

Cette prise de position contemporaine se veut réfléchie par ses références donnant à l’EHPAD l’image d’un lieu de vie de son temps. Par sa position et son architecture, le bâtiment ne perturbe pas les façades existantes et privilégie en revanche son rapport avec l’environnement. En ce sens, notre bâtiment joue le rôle de transition entre une EHPAD aux formes droites et des aménagements de jardins paysagés que nous souhaitions mettre en valeurs.

Concernant le traitement des façades notre projet est cohérent avec notre démarche architecturale. Notre projet reprend les éléments forts de l’existant : toiture en lauze, enduit, mur de pierre, portes fenêtres, dans une intervention harmonieuse mais soucieuse d’offrir un cadre de vie de détente adapté. L’écriture des volumes des surfaces vitrées par l’intermédiaire d’un ordonnancement de percements aléatoires témoigne d’une volonté de modernité.

AlbiTarn

AlbiTarn

Ce projet a été livré en 2010 pour CH d’Albi. Le bâtiment mesure 12 000 m2 pour un coût de 20 000 000 €. REC architecture remercie Cardete et Huet, architecte mandataire, BET : BEFS, BETOM.

Le jardin des Silos

Le jardin
des Silos

Le jardin
des Silos

Le jardin
des Silos

Centre hospitalier de référence du Tarn Nord, l’hôpital d’Albi se développe sur un foncier contraint en centre-ville. Fort des besoins de restructuration et d’augmentation capacitaire en hébergement et soins de suite, le projet a composé avec les contraintes fortes de continuité d’exploitation et de trois ans de travaux en cœur de site.

Le Projet s’inscrit dans le plan général historique du centre Hospitalier, respectant l’ordonnancement rigoureux des bâtiments au cœur d’un parc arboré remarquable, pour offrir un cadre de vie d’une grande sérénité.

Contemporain et intégré au site, fonctionnel et économe, le bâtiment s’attache à répondre harmonieusement à des objectifs ambitieux. Le lieu est fonctionnel pour les soignants, mais est avant tout un élément essentiel d’accompagnement dans le maintien de l’autonomie des personnes âgées dépendantes, désorientées ou à mobilité réduite. Les matériaux, la lumière, les vues sur l’extérieur et sur l’intérieur sont pensés dans ce sens.

Outre la restructuration dans les murs des services de la pharmacie, le projet a visé à composer un nouveau bâtiment destiné à l’hébergement d’obstétrique, de pédiatrie ainsi que de médecine et endocrinologie.

Cette nouvelle aile, en articulation avec l’existant par les PC médicaux et locaux de service, compose au sein de l’hôpital un patio paysagé très apprécié des usagers. Outre une fonctionnalité affirmée, une attention particulière a été apportée à la qualité des lieux de vie, offrant notamment aux patients de grandes portes fenêtres offrant une vue sur les espaces verts.

AlbiTarn

AlbiTarn

Ce projet a été livré en 2010 pour CH d’Albi. Le bâtiment mesure 12 000 m2 pour un coût de 20 000 000 €. REC architecture remercie Cardete et Huet, architecte mandataire, BET : BEFS, BETOM.

Un environnement convivial et moderne

Un environnement convivial et moderne
pour accueillir les nouveaux nés

Un environnement convivial et moderne
pour accueillir les nouveaux nés

Un environnement convivial et moderne
pour accueillir les nouveaux nés

Centre hospitalier de référence du Tarn Nord, l’hôpital d’Albi se développe sur un foncier contraint en centre-ville. Fort des besoins de restructuration et d’augmentation capacitaire en hébergement et soins de suite, le projet a composé avec les contraintes fortes de continuité d’exploitation et de trois ans de travaux en cœur de site.

Outre la restructuration dans les murs des services de la pharmacie, le projet a visé à composer un nouveau bâtiment destiné à l’hébergement d’obstétrique, de pédiatrie ainsi que de médecine et endocrinologie.

Cette nouvelle aile, en articulation avec l’existant par les PC médicaux et locaux de service, compose au sein de l’hôpital un patio paysagé très apprécié des usagers. Outre une fonctionnalité affirmée, une attention particulière a été apportée à la qualité des lieux de vie, offrant notamment aux patients de grandes portes fenêtres offrant une vue sur les espaces verts.

AlbiTarn

AlbiTarn

Ce projet a été livré en 2010 pour CH d’Albi. Le bâtiment mesure 12 000 m2 pour un coût de 20 000 000 €. REC architecture remercie Cardete et Huet, architecte mandataire, BET : BEFS, BETOM.

Restructuration et extension de la Clinique Claude Bernard (Groupe ELSAN) à Albi

Restructuration et extension
de la Clinique Claude Bernard

Restructuration et extension
de la Clinique Claude Bernard

Restructuration et extension
de la Clinique Claude Bernard

Cette prise de position contemporaine se veut réfléchie par ses références donnant à l’EHPAD l’image d’un lieu de vie de son temps. Par sa position et son architecture, le bâtiment ne perturbe pas les façades existantes et privilégie en revanche son rapport avec l’environnement. En ce sens, notre bâtiment joue le rôle de transition entre une EHPAD aux formes droites et des aménagements de jardins paysagés que nous souhaitions mettre en valeurs.

Concernant le traitement des façades notre projet est cohérent avec notre démarche architecturale. Notre projet reprend les éléments forts de l’existant : toiture en lauze, enduit, mur de pierre, portes fenêtres, dans une intervention harmonieuse mais soucieuse d’offrir un cadre de vie de détente adapté. L’écriture des volumes des surfaces vitrées par l’intermédiaire d’un ordonnancement de percements aléatoires témoigne d’une volonté de modernité.

AlbiTarn

AlbiTarn

Ce projet a été livré en 2010 pour CH d’Albi. Le bâtiment mesure 12 000 m2 pour un coût de 20 000 000 €. REC architecture remercie Cardete et Huet, architecte mandataire, BET : BEFS, BETOM.

Un établissement contemporain au coeur de Gaillac

Un établissement contemporain
au cœur de Gaillac

Un établissement contemporain
au cœur de Gaillac

Un établissement contemporain
au cœur de Gaillac

Cette prise de position contemporaine se veut réfléchie par ses références donnant à l’EHPAD l’image d’un lieu de vie de son temps. Par sa position et son architecture, le bâtiment ne perturbe pas les façades existantes et privilégie en revanche son rapport avec l’environnement. En ce sens, notre bâtiment joue le rôle de transition entre une EHPAD aux formes droites et des aménagements de jardins paysagés que nous souhaitions mettre en valeurs.

Concernant le traitement des façades notre projet est cohérent avec notre démarche architecturale. Notre projet reprend les éléments forts de l’existant : toiture en lauze, enduit, mur de pierre, portes fenêtres, dans une intervention harmonieuse mais soucieuse d’offrir un cadre de vie de détente adapté. L’écriture des volumes des surfaces vitrées par l’intermédiaire d’un ordonnancement de percements aléatoires témoigne d’une volonté de modernité.

AlbiTarn

AlbiTarn

Ce projet a été livré en 2010 pour CH d’Albi. Le bâtiment mesure 12 000 m2 pour un coût de 20 000 000 €. REC architecture remercie Cardete et Huet, architecte mandataire, BET : BEFS, BETOM.

Le premier plateau de néonatalogie de France

Le premier plateau
de néonatalogie de France

Le premier plateau
de néonatalogie de France

Le premier plateau
de néonatalogie de France

Outre la restructuration dans les murs des services de la pharmacie, le projet a visé à composer un nouveau bâtiment destiné à l’hébergement d’obstétrique, de pédiatrie ainsi que de médecine et endocrinologie.

Cette nouvelle aile, en articulation avec l’existant par les PC médicaux et locaux de service, compose au sein de l’hôpital un patio paysagé très apprécié des usagers. Outre une fonctionnalité affirmée, une attention particulière a été apportée à la qualité des lieux de vie, offrant notamment aux patients de grandes portes fenêtres offrant une vue sur les espaces verts.

Centre hospitalier de référence du Tarn Nord, l’hôpital d’Albi se développe sur un foncier contraint en centre-ville. Fort des besoins de restructuration et d’augmentation capacitaire en hébergement et soins de suite, le projet a composé avec les contraintes fortes de continuité d’exploitation et de trois ans de travaux en cœur de site.

AlbiTarn

AlbiTarn

Ce projet a été livré en 2010 pour CH d’Albi. Le bâtiment mesure 12 000 m2 pour un coût de 20 000 000 €. REC architecture remercie Cardete et Huet, architecte mandataire, BET : BEFS, BETOM.

Santé

Prendre soin

Secteur d’activité spécifique, notre groupe a toujours travaillé dans le domaine de la santé et de l’accueil des patients. Dès 2002, avec la restructuration et l’extension de l’hôpital de Mayotte à Mamoudzou, nos équipes ont été sensibilisées aux enjeux sociétaux de ce grand projet.

Regrouper, mutualiser, rationaliser et améliorer les espaces de santé en maitrisant les coûts, tous ces points sont au cœur de nos réponses architecturales pour accompagner les réflexions des établissements.

Le premier bien est la santé, le deuxième la beauté, le troisième la richesse Platon

Prendre soin

Centres hospitaliers et cliniques

Les médecins, architectes, ingénieurs et personnels hospitalier doivent travailler ensemble pour construire des hôpitaux modernes.

Passionnés par la pratique de notre métier, nos architectes travaillent à l’intégration des nouvelles techniques de la médecine. Faut- il miser sur une grande longévité de l’immobilier ou au contraire en réduire les cycles de vie ? Comment limiter le caractère industriel de l’hôpital et des centres de soins de proximité ? Ces questions guident nos orientations architecturales, nos discussions avec les représentants du secteur. La flexibilité architecturale est désormais une notion clé dès lors qu’il s’agit de construire un hôpital, de le rénover ou de le convertir. Les derniers événements du Covid-19 nous confrontent aussi à des questions de mutabilité des services pour répondre aux futures pandémies. Adaptons nos pratiques, accompagnons les réflexions et les besoins immobiliers des centres hospitaliers et cliniques devient une orientation et témoigne de notre proximité pour accompagner l’institution médicale.

Centres hospitaliers et cliniques

Cette prise de position contemporaine se veut réfléchie par ses références donnant à l’EHPAD l’image d’un lieu de vie de son temps. Par sa position et son architecture, le bâtiment ne perturbe pas les façades existantes et privilégie en revanche son rapport avec l’environnement. En ce sens, notre bâtiment joue le rôle de transition entre une EHPAD aux formes droites et des aménagements de jardins paysagés que nous souhaitions mettre en valeurs.

Concernant le traitement des façades notre projet est cohérent avec notre démarche architecturale. Notre projet reprend les éléments forts de l’existant : toiture en lauze, enduit, mur de pierre, portes fenêtres, dans une intervention harmonieuse mais soucieuse d’offrir un cadre de vie de détente adapté. L’écriture des volumes des surfaces vitrées par l’intermédiaire d’un ordonnancement de percements aléatoires témoigne d’une volonté de modernité.

  • 2002 Restructuration et extension du centre hospitalier de Mayotte
  • 2004 Restructuration et extension du centre hospitalier d’Albi
  • 2005 Restructuration de la Clinique des Cèdres à Cornebarrieu
  • 2008 Restructuration du centre hospitalier de Montauban
  • 2005 – 2010 – 2018 Collaboration autour de plusieurs équipements pour le Centre hospitalier psychiatrique Gérard Marchant à Toulouse
  • 2012 Restructuration et extension de l’institut pour déficients mentaux Jaques Besse à Lavaur
  • 2014- 2021 Extension et restructuration du centre hospitalier de Gaillac
  • 2017 – 2022 Collaboration avec la clinique Claude Bernard à Albi
  • 2017-2021 Collaboration avec le CHU de Toulouse Purpan et Rangueil dans un contrat cadre

Imagerie, hospitalisation, soins intensifs, stérilisation, psychiatrie, blocs opératoires, logistiques, cuisines, centres pour Alzheimer… nos interventions se sont diversifiées au cours des dernières années. Les opérations tiroirs, les restructurations en site occupé, la robotisation sont des aspects de ce secteur d’activité que nous côtoyons au quotidien.

REC a depuis maintenant 5 ans créer une cellule spécifique hospitalière dans son groupe. Nous intégrons par cette entité les nouveaux concepts :

  • – Evolution des techniques médicales
  • – Prise en compte des principes de gestion impliquant la mutualisation des lieux
  • – Qualité des lieux de vie et diversification des activités hospitalières

Les centres hospitaliers deviennent compacts, monoblocs pour loger plus de patients, de matériels, plus de technologies dans des emprises au sol restreintes, pour un confort plus grand des soignants et des patients. La hauteur des bâtiments est évidemment un enjeu avec des liaisons verticales et une superposition des fonctions. Réduire les distances, ouvrir les établissements sur le monde extérieur, c’est dans cette vision répondant à des enjeux sanitaires, sociétaux et environnementaux que nous concevons l’avenir de ce secteur. REC intègre sur tous ses projets des compétences de techniques hospitalières qui influent dans la conception architecturale des ouvrages pour garantir l’amélioration des soins des patients.

Etablissements de proximité

Accompagner en dehors des grandes structures hospitalières est aussi devenu un enjeu fort pour une meilleure santé de proximité, pour un meilleur accompagnement de nos plus anciens.

Plusieurs maitres d’ouvrages nous font confiance en la matière. Ainsi les EHPAD et les cabinets médicaux regroupés dans de petites unités tissent le territoire, les villes et nos couronnes des grandes métropoles. Préserver l’intimité des cabinets de consultation, recréer des lieux d’accueil familiaux pour les plus âgés sont les contraintes que nous nous fixons. Les fonctionnements internes s’organisent autour de trames communes et sont très souvent associés à la qualité des matériaux, des couleurs et de la lumière naturelle.

Etablissements de proximité

Des conceptions novatrices où les lieux de vie, de soins sont à l’échelle du résident ou du patient

Nos équipes travaillent main dans la main avec des spécialistes et développent notre rapport à l’environnement sous plusieurs angles. Le jardin, l’espace convivial, la culture du bien être sont les thèmes que les architectes apprécient dans un dialogue étroit avec nos interlocuteurs.

La réponse idéale, reproductible n’a pas de sens car nous devons contextualiser, sensibiliser afin de donner un sens à l’espace de vie, au parcours et créer des repères fondamentaux.

L’architecture que nous développons n’est pas seulement une réponse technique, elle va au-delà de simples attendus pour prendre en charge et accompagner les personnes.

Notre groupe maîtrise l’ensemble des règles normatives mais conserve une notion essentielle, celle d’une conception architecturale contextuelle, faite de détails devant témoigner des attentes des usagers pour ériger un accueil non standardisé.

Notre groupe maîtrise l’ensemble des règles normatives mais conserve une notion essentielle, celle d’une conception architecturale contextuelle, faite de détails devant témoigner des attentes des usagers pour ériger un accueil non standardisé.

Notre contribution est essentielle et nos équipes sont attachées à cet exercice autour des thèmes suivants :

  • – Aider les utilisateurs à s’orienter par des espaces intuitifs
  • – Rassurer le patient, le résident
  • – Créer des espaces confortables
  • – Accroître l’attractivité de l’établissement
  • – Promouvoir la biophilie
  • – Contribuer à la démarche de développement durable