REC

Santé

Centre hospitalier

Lavelanet

 

Centre hospitalier

Lavelanet

 

Centre hospitalier

Lavelanet

 

LavelanetAriège

LavelanetAriège

  • Partenaires :
    • CM2A
    • Entreprise mandataire de l’opération : GBMP, entreprises : Tunzini, courserans construction, Caussat Espaces verts, EMP, A2BK
    • Bet : Atmosphères, CAP Ingelec, QUARK Ingenierie, Venathec, EES-Fontaine, IDTEC, NC Ergonomie
  • Coût : 8 800 000 €
  • Surface : 4 365 m2

Un hôpital au pied des montagnes ariégeoises

Au pieds des montagnes Ariégeoises, dans un espace ouvert sur l’extérieur, le centre hospitalier de Lavelanet apparait avec affabilité. Le projet est une construction aux formes géométriques affirmées et minimalistes qui contrastent avec les centres de santé habituels où la fonctionnaliste prime sur le premier visage de ces institutions. A la manière d’un hôtel de ville ou d’un palais de justice, l’architecture exprime les valeurs et le positionnement vis-à-vis de la société et de la commune. Une société prospère doit disposer d’un système hospitalier en bonne santé. A ce titre, il doit être visible sur le territoire et dégager une neutralité solennelle qui s’adresse à tous. Il se doit d’être à la fois technologique, sensible et symbolique.

S’inscrire dans les composantes d’un quartier pavillonnaire.

Le projet respecte l’échelle du quartier, des vides et des pleins, ce qui donne son charme à ce faubourg de Lavelanet. Le parti pris du projet s’appuie ainsi sur le respect du caractère régional à travers un langage contemporain en prenant comme modèle l’épure des maisons Ariégeoises de basse montagne. Cette contrainte se transforme en atout pour proposer des volumes en continuité du front urbain provenant du cœur de la ville. L’identité, le rapport au contexte au travers d’une image élégante des constructions existantes s’inspire la de la morphologie de l’habitat, symbole de l’abri, protecteur et rassurant qui initie une subtile évocation en rappel avec le chez soi, identifiable pour les anciens et les plus jeunes.
Dans la continuité de notre analyse, nos façades proposent une écriture rythmée avec des ouvertures plus hautes que larges et une image dessinant un objet contemporain faisant la part belle à un équilibre asymétrique.

Un centre hospitalier rassurant et accueillant

Le parvis d’entrée protège et sépare les flux piétons depuis la dépose minute. Sa dimension sécurise le parcours des utilisateurs à travers une écriture sobre et élégante. Les séquences sont harmonieuses accompagnées par la géométrie des volumes.  Notre ambition est simple, nous en avons fait une exigence : offrir un établissement protecteur, agréable pour tous les usagers dans un lieu dédié aux soins et aux parcours de vie. L’enveloppe opaque en béton blanc laisse entrevoir les activités, les jeux d’ombre et de lumière suggèrent la qualité intérieure des lieux et singularise l’édifice. S’offre indéniablement à la vue du citoyen un bâtiment contemporain, un équipement public institutionnel.

Un centre hospitalier compact et maitrisé

On reproche souvent aux hôpitaux d’être fonctionnalistes, mais c’est un fonctionnalisme, ni primaire, ni aveugle mais à l’écoute des usagers, qui est mis en œuvre. Le fait de concevoir un espace logique et rationnel permet aux fonctions de trouver leur place et de s’exprimer ou même d’évoluer.

Le projet, conçu au cours de l’année 2021, fait échos aux nombreuses opérations dédiées aux personnes âgées et à l’ensemble des réflexions menées par REC architecture autour de l’architecture des structures de santé.