REC

Sélection Tertiaire

Restaurant du CNRS

Toulouse

Restaurant du CNRS

Toulouse

Restaurant du CNRS

Toulouse

Perspective matinale et lumineuse vue sur le plafond en quadrillage bois, du auvent du restaurant du CNRS

ToulouseHaute-Garonne

ToulouseHaute-Garonne

Ce projet est en cours d’étude et sera livré au 1er trimestre 2024 pour le CNRS. Le bâtiment mesure 2 000 m2 pour un coût de 5 098 000 € HT. REC architecture remercie BET : Egis, Ingecor et économiste Alayrac.

Le restaurant du CNRS s’appuie sur la réflexion de la flexibilité tout en composant une image finie et maitrisée.

Le plan libre, la dissociation de l’enveloppe et de la structure, le potentiel des volumes et des espaces de restauration interagissent pour révéler une organisation compacte et rigoureuse. La cuisine, dite traversante, les liens verticaux et horizontaux hiérarchisent les fonctions et permettent d’inscrire le projet en douceur dans un site à recomposer. L’architecture du restaurant s’inscrit dans la tradition d’un bâtiment sobre mais techniquement maitrisé, héritée d’une écriture affirmant un design ajusté au juste nécessaire. Il s’agit d’une architecture dont l’expression structurelle est empreinte d’un esprit rationnel et pragmatique exploitant au maximum les potentialités d’une structure de grande portée en termes de franchissement.

Perspective depuis l'espace vert de la cantine vitré surplombé par la terrasse avec escalier extèrieur
Perspective depuis la terrasse au 1er étage à l'extérieur, plusieurs jeunes échangent dans une ambiance décontractée
Perspective depuis l'intérieur de la cantine, entre facade bois clair et vitrage et puits de lumiére dans certains quadrillage du plafond

La salle du restaurant, les espaces en étage et les terrasses extérieures constituent les zones ouvertes sur l’extérieur surmontées d’une couverture contemporaine abritant les espaces de l’ensoleillement.

A travers ce procédé de construction technique en bois lamellé collé, le projet crée une impression de légèreté rappelant le potentiel de l’espace avec pour fil conducteur la lévitation plutôt que la pesanteur. L’équipement offre à travers sa trame structurelle la modularité rendant l’équipement flexible pour les années futures. Ainsi la conjugaison des poteaux, du bois avec la transparence du verre unifie les espaces et lie avec justesse les fonctions du site. De cette approche conceptuelle, nous avons en outre pensé qu’une couverture technique unificatrice serait le moyen de valoriser l’image singulière du restaurant emblématique du CNRS. Le restaurant fera oublier à tous, le temps d’un repas ou d’un café, les tâches quotidiennes pour se retrouver dans un lieu singulier et accueillant sur le site.

Plan au trait noir et blanc du rez-de-chaussée du restaurant du CNRS
Coupe au trait noir et blanc du rez-de-chaussée du restaurant du CNRS
Perspective des différents espaces de détente de la façade principale du restaurant du CNRS