REC

Sport

Rendez-vous
au Dojo

Rendez-vous
au Dojo

Rendez-vous
au Dojo

A côté du stade Armelle Auclair, la Maison des Arts Martiaux de Saint-Orens de Gameville vient s’implanter en élément structurant et essentiel dans la création de l’ensemble sportif et paysager de ce secteur de la commune. Le Bâtiment s’érige en élément singulier et symbolise avec sobriété et sérénité sa fonction spécifique. En référence à l’architecture nippone, la volumétrie unitaire illustre simultanément l’unité du lieu et la convergence des valeurs des arts martiaux en un principe de vie.

Le traitement en continuité des façades et de la couverture, telle une carapace contemporaine cuivrée affirme la pérennité et l’ancrage au sol. Les larges parties vitrées symbolisent l’ouverture de la volonté de rayonnement de la culture des divers arts martiaux. L’entrée du bâtiment se fait donc par une façade vitrée protégée des intempéries et du soleil par de larges débords de la toiture et le retour latéral enveloppant des façades opaques, l’ensemble formant un porche légèrement surélevé en référence à l’engawa de maison traditionnelle japonaise. Une très légère pente permet d’accéder à ce lieu de transition entre l’intérieur et l’extérieur qui est celui de la prise de conscience du passage et de l’accueil de l’invité.

Le Dojo n’est pas seulement « une salle » ou un « gymnase » mais un lieu propice à la recherche et à la réalisation de soi dans la pratique de l’Art Martial, on entre et on quitte le Dojo en le saluant afin de témoigner son respect. L’ambiance de la salle de Dojo a été conçue dans ce sens. Les matériaux bruts et naturels que nous avons choisis : le béton, le bois, le verre, offrent un cadre sobre, robuste et fiable pour une atmosphère sereine.

Saint-Orens de GamevilleHaute-Garonne

Saint-Orens de GamevilleHaute-Garonne

Ce projet est un concours non réalisé, pour la maîtrise d’ouvrage Bet : JRobert, Ecovitalis, Frustié économiste, Artline paysagiste, Emacoustic acousticien. Le bâtiment mesure 4 000 m2 pour un coût de 5 000 000 € HT. REC architecture mandataire remercie BET : BETEM – Economiste : BATECO.